sbr

STEP CONCEPT travaille en partenariat avec ATB concernant le traitement par SBR (Sequencing Batch Reactor).

 

ATB produit 2 gammes de stations pour le traitement des eaux usées en assainissement collectif :

  • Aquamax Classic Z en assainissement semi collectif (<51 EH)
  • Aquamax Pro XL et XXL en assainissement collectif et professionnel (51-50 000 EH)

 Principe de fonctionnement :

 Cette station d’épuration travaille suivant le principe des boues activées par brassage (stations mono-cuves ou SBR). Les eaux usées sont stockées dans le décanteur primaire et traitées par charges dans le réacteur SBR. Le processus d’épuration se déroule en plusieurs phases successives bien distinctes les unes des autres : dénitrification, nitrification, décantation, évacuation des eaux clarifiées et retours des boues excédentaires. Aucune séparation dans des cuves différentes n’est nécessaire.

Un stockage des effluents dans une cuve tampon absorbe les variations du flux d’arrivée des eaux usées qui n’ont de ce fait aucune influence sur le déroulement de l’épuration.

 

Les stations de la série AQUAmax® XL se composent de différents groupes fonctionnels :

Cuve de décantation / stockage des boues

  • Les boues primaires et secondaires y sont retenues et stockées.
  • Le stockage des boues excédentaires peut également s’effectuer dans une cuve séparée.

Cuve tampon

Pour une alimentation ciblée du réacteur SBR, pour un stockage intermédiaire des effluents lors de pics de production et pour le cas où le réacteur n’est pas prêt à recevoir des effluents. Elle est équipée d’une (de) pompe(s) immergée(s) pour l’alimentation et d’interrupteurs de détection de niveau pour la commande du processus d’épuration et pour la protection des pompes

Réacteur SBR (cuve de traitement)

La phase de traitement biologique proprement dite a lieu dans le réacteur qui est équipé d’une pompe d’évacuation des eaux clarifiées et d’aérateurs montés sur plateformes flottantes ainsi que d’une pompe immergée pour le retour des boues excédentaires.

 

Nous appelons cycle le temps nécessaire au remplissage, au processus biologique, à la séparation des boues activées des eaux clarifiées et à l’évacuation de celles-ci. En configuration usine, l‘AQUAmax® PRO-FESSIONAL XL travaille en trois cycles quotidiens. La durée des phases du cycle peut être modifiée in situ.

  1. Le cycle commence par le remplissage (phase 1 : suivre les figures dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par celle de gauche), durant lequel les effluents débarrassés des éléments grossiers sont transférés de la cuve-tampon dans le réacteur SBR. Le remplissage se fait en deux ou trois séquences, jusqu’à ce que le niveau maxi de remplissage Hemaxi soit atteint.
  1. La dénitrification (phase 2) commence avec l’alimentation. Les « nouveaux » effluents sont mélangés avec les boues activées présentes dans le réacteur.
  1. La station passe en mode aération/brassage (phase 3) après la phase de dénitrification (limitée dans le temps). L’oxygène nécessaire à la décomposition du carbone et à la nitrification est apporté par des aérateurs. Les aérateurs assurent un apport d’air optimal et le brassage des effluents.
  1. La phase de décantation (phase 4) durant laquelle les boues activées se déposent, succède à la phase d’aération/brassage.
  2. L’évacuation des eaux clarifiées (phase 5) suit la phase de décantation durant laquelle s’est formée une couche d’eau clarifiée, ultérieurement évacuée par pompage. L’évacuation est interrompue par le contacteur à flotteur au niveau He mini. En fin de cycle, une partie des boues excédentaires est extraite du réacteur et pompée vers le décanteur primaire ou la cuve de stockage des boues. Un nouveau cycle peut commencer.

Dans le cas d’une station à flux parallèles, chaque ligne d’épuration possède son propre réacteur SBR, ce qui implique que chacune des lignes sera pilotée individuellement. Si l’afflux d’eaux usées est insuffisant, la station passe automatiquement en mode de fonctionnement économique.

Avantages de l’Aquamax :

– Facilité de maintenance,

– traitement par séquence de bâché avec ouvrage tampon régulant les variations de charge,

– Composants facilement accessibles,

– Prise facile d’échantillon d’eau dans la cuve,

– Nitrification (réduction d’Ammoniaque),

– Dénitrification.